Réseau universitaire

À l’international

Dans le monde anglo-saxon, le CCÉAE s’insère dans un réseau de centres et d’instituts semblables affiliés au DAAD. Aux États-Unis, on note les centres hébergés par les universités Georgetown, de Wisconsin–Madison, du Minnesota, Harvard, Brandeis, UC Berkeley. Au Royaume-Uni, on retrouve des instituts dans les universités de Cambridge et de Birmingham.

En Europe continentale, le CCÉAE est affilié à des centres installés aux universités d’Amsterdam, de Wroclaw, de Bielefeld/Saint-Pétersbourg, ainsi qu’au CIERA (Paris). Au Brésil, on retrouve aussi un centre affilié au DAAD, installé conjointement à la Universidade Federal do Rio Grande do Sul et à la Pontifícia Universidade Católica do Rio Grande do Sul.

En Israël, le CCÉAE entretient aussi des affiliations aux centres de la Ben-Gurion University of the Negev, de l’University of Haifa ainsi que de la Hebrew University of Jerusalem. En Asie, des centres semblables ont été fondés à l’Université de Tokyo ainsi qu’à l’Université de Séoul.

En Allemagne

En Allemagne, le CCÉAE jouit d’importants partenariats en recherche et en enseignement avec la Freie Universität Berlin, la Homboldt-Universität, la Albert-Ludwigs-Universität (Fribourg), la Ludwig-Maximillians-Universität (Munich), l’Universität Leipzig, l’Universität Konstanz, l’Universität des Saarlandes et la Europa-Universität Viadrina.

Au Canada

Enfin, le CÉEAE bénéficie d’ententes de partenariat avec les universités McGill (Montréal), Queen’s (Kingston, Ontario), de l’Alberta (Edmonton, Alberta) et de Victoria (Colombie-Britannique). Le CCÉAE entretient également des relations scientifiques avec l’Université du Québec à Montréal, l’Université Laval (Québec) et l’Université d’Ottawa. Par l’entremise du DAAD, le CCÉAE est aussi affilié à la JIGES (Joint Initiative in German and European Studies), installée à l’Université de Toronto.